Barre unique de navigation

Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

Le courrier, support des échanges économiques et commerciaux

Alors que les volumes émis par les particuliers ne cessent de baisser, le courrier joue un rôle de premier plan dans la relation d’affaire et la communication commerciale.

Le courrier, une relation d'affaires au quotidien

Au service de l’économie à 97%

Le courrier papier est un média qui contribue activement au bon fonctionnement de l’économie : 97 % des 15 milliards de messages adressés traités en 2012 participent aux échanges économiques du pays (échanges impliquant au moins une administration ou une entreprise). L’affranchissement représente environ un quart des dépenses de la relation client des entreprises et 6 %  de leurs dépenses publicitaires.

De la facture à l’imprimé publicitaire

Le courrier intervient dans deux secteurs d’activités centrés sur le marché de la relation client qui représentent à eux seuls 81 % du chiffre :

La relation d’affaires (55 % du chiffre d’affaires du Groupe en 2012) réunit les solutions et les services permettant aux entreprises d’établir un contrat, de le gérer (administration des ventes et service après-vente), de facturer et d’encaisser, ou encore de gérer les litiges et les contentieux. Parmi les offres du Groupe dans ce domaine, la distribution de courrier relationnel cohabite avec la plate-forme d’échange EDI, l’éditique à la demande, la facture électronique et l’archivage électronique à valeur probante, les prestations de conseils sur le traitement des échanges professionnels.

La communication commerciale (16 % du chiffre d’affaires 2012) regroupe toute une série d’offres :

  • le distribution de courrier publicitaire (adressé) et d’imprimés publicitaires,
  • la conquête de nouveaux clients,
  • la dynamisation de portefeuilles de clients existants,
  • la stimulation des achats ou de la fréquentation d’une enseigne de distribution,
  • le ciblage géomarketing,
  • la mesure d’efficacité des campagnes.

En 2012, le courrier publicitaire pesait 1,8 milliard d’euros en chiffre d’affaires et captait en moyenne près de 6 % des investissements publicitaires en France.

Au-delà des frontières

Le marché du courrier transfrontières, estimé à 6,9 milliards d’euros au niveau mondial, représente 7 % du chiffre d’affaires du Groupe La Poste en 2012. Le Groupe est l’un des principaux opérateurs postaux présents hors de ses frontières :

  • via ses filiales et ses coentreprises sur les trois grands marchés (États-Unis, Royaume-Uni et Allemagne) ;
  • par des équipes commerciales implantées dans une dizaine de pays d’Europe et d’Asie.

Sur ce marché, le Groupe La Poste et Swiss Post ont lancé, en juillet 2012, la coentreprise Asendia qui ont fusionné leurs activités respectives de courrier international à l’exception des activités imports et exports en France et en Suisse. Cette entreprise détenue à parts égales a pour ambition de devenir le leader des solutions BtoC (d’entreprise à particulier) pour le courrier international des deux pays.

Pied de page