Barre unique de navigation

Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

Recruter, former, favoriser la mobilité

Construire La Poste de demain avec les postiers d'aujourd'hui est l'ambition sociale de l'entreprise. Pour relever ce défi, Le Groupe La Poste a fait de son modèle social la condition de sa réussite économique à travers le recrutement, la formation et la mobilité.

La formation pour progresser et préserver sa qualité de vie

Dynamisme et diversité du recrutement

Le Groupe s’est engagé à recruter 15 000 personnes en CDI sur la période 2012-2014. A la fin 2012, il en avait recruté plus de 5000. Sur ces 15 000 recrutements en CDI, l’accord sur la qualité de vie au travail prévoit d’intégrer 3 000 salariés en CDD ainsi que des jeunes en alternance ou en emploi d’avenir. Le Groupe a par ailleurs très fortement réduit son taux de CDD ces dernières années et s’est engagé à ne pas l’augmenter.

Bouger pour progresser

A travers sa Charte de mobilité, le Groupe favorise la mobilité et accompagne ses collaborateurs dans la construction de leurs projets professionnels. Qu’il s’agisse d’une mobilité interne (géographique ou fonctionnelle), vers les fonctions publiques ou de la création d’entreprise, il met en place de nombreux dispositifs pour répondre aux souhaits d’évolution de chacun : portail d’information, bourse d’emplois, entretiens de carrière avec des conseillers mobilité ou un responsable RH, parcours croisés entre les différentes activités et domaines professionnels du Groupe… En 2012, la bourse d’emploi a publié 6 949 offres et a enregistré 28 390 candidatures. Parallèlement, le Groupe a accompagné 300 postiers évoluant vers les fonctions publiques. 175 postiers porteurs d’un projet de création ou de reprise d’entreprise ont également fait aboutir leur projet et 102 ont bénéficié d’une aide financière du Groupe.

Reconnaître donc promouvoir

Les mesures prises en faveur de la promotion et de la mobilité ont permis de faire le lien entre les souhaits des personnes en matière d’évolution professionnelle et les possibilités d’emploi offertes par l’entreprise. Le taux de promotion, reconnaissance par l’entreprise du développement des compétences des postiers, est ainsi passé de 5 % en 2004 à 6,8 % en 2012. Entre 2010 et 2012, 55 805 postiers ont ainsi été promus.

Une formation pour chacun dès 2013

En 2012, Le Groupe a consacré 3,6% de sa masse salariale en dépenses de formation et près de 151 000 collaborateurs ont reçu au moins une formation. Prenant davantage en compte l’environnement fortement évolutif de ses métiers qui nécessite une adaptation et un développement rapide des compétences, le Groupe s’est engagé à ce que tous ses collaborateurs bénéficient d'au moins une formation dès 2013.

17 mesures pour une meilleure qualité de vie au travail

A la suite du Grand Dialogue initié en 2012, un accord-cadre sur la qualité de vie au travail a été signé en janvier 2013 avec les organisations syndicales. Cet accord prévoit 17 mesures dont :  

  • l’expérimentation de l’organisation du travail sur 5 jours garantissant 2 jours de repos dans la semaine pour tous,
  • la formation obligatoire des nouveaux managers à leur rôle RH,
  • ou encore la mise en place d’un dispositif d’alerte sociale.

L’accord-cadre programme également des négociations complémentaires sur des sujets précis comme la mise en place du télétravail ou complexes comme l’évolution professionnelle, la santé, la sécurité au travail ou encore le dialogue social.

Pour découvrir les actions du Groupe La Poste dans le domaine social, consultez le rapport social dans la rubrique Profil, espace "Publications institutionnelles".

Pied de page