Barre unique de navigation

Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

La nouvelle Marianne choisie par 1000 lycéens !

Philatélie

La nouvelle Marianne choisie par 1000 lycéens

Le président de la République a souhaité que des jurys de lycéens de classes de seconde, première, terminale, issus des filières générales et professionnelles, soient constitués pour participer au choix du nouveau timbre Marianne sur le thème de la jeunesse. Trente lycées ont été retenus pour participer à cette opération inédite, en faisant entendre la voix de jeunes lycéens français. En participant à ce processus, chaque élève des classes de seconde, première et terminale sélectionnées, a donc exprimé son« premier vote pour la République », nom donné à cette opération pédagogique, unique en son genre.

Cette votation lycéenne a été l’occasion d’organiser au sein des classes des débats sur les valeurs de la jeunesse et de la République, la création artistique et l’univers du timbre, à partir d’un kit alliant supports papier et tablette numérique, offerte aux lycées impliqués.

Les coulisses du vote

Plus de 40 artistes contemporains ont participé à l’événement en proposant un projet sur le thème « Marianne de la jeunesse », à travers un dessin générique figurant la Lettre verte, la Lettre prioritaire et la Lettre en ligne.

Sur les 15 projets sélectionnés chaque lycée devait choisir 3 créations. Voici les 3 projets finalistes soumis au choix final du président de la République.

Les 3 projets finalistes

Ce 14 juillet, le président de la République a dévoilé le nouveau visage des timbres « Marianne », sélectionné à l’issue d’un concours d’artistes dont les créations, sur le thème « Marianne de la jeunesse ».  C’est la création co-signée par Olivier Ciappa et David Kawena, qui a été choisie par ces jeunes de la France entière. Elle incarnera le symbole républicain sur les timbres d’usage courant émis à compter du 16 juillet.

Le choix du nouveau timbre Marianne en 5 temps forts

  • Concours d’artistes (11 décembre 2012-11 janvier 2013) :lancement d’un concours auprès d’artistes contemporains pour la création d’un timbre pour la Lettre verte, la Lettre prioritaire et la Lettre en ligne. 
  • Sélection par les experts et les jurys (11-25 janvier 2013) :validation technique des projets reçus et présélection de 15 créations par un grand jury des artistes finalistes (adaptation à la technique d’impression taille douce, notamment), à soumettre au vote de lycéens.
  • Votation lycéenne (4 février-1er mars) 2013 :vote des élèves de 30 classes de seconde, première ou terminale de lycées de voie générale ou professionnelle, représentant les 30 académies françaises. Notation des 15 projets et sélection par chaque lycée de 3 créations, soumises au choix final du président de la République.
  • Dévoilement de la votation lycéenne (18 mars 2013) :au Siège du Groupe La Poste à Paris, en présence de Valérie Fourneyron, ministre des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, de George Pau-Langevin, ministre déléguée chargée de la réussite éducative et de Jean-Paul Bailly, Président-directeur général du Groupe La Poste.
  • Dévoilement final :le visuel de la Marianne qui incarne le nouveau timbre est dévoilé le 14 juillet par le président de la République, à partir des 3 projets sélectionnés par les lycéens. Les lycéens représentant les 30 classes participantes sont conviés par le président de la République à assister au défilé du 14 juillet et au dévoilement.

Le timbre Marianne 2013 : ilest mis en vente dans toute la France et sur Internet, à compter du 16 juillet. Au préalable, des journées de mise en vente dites de « Premier jour » sont organisées pour le public et les collectionneurs et philatélistes dans les 30 départements des lycées impliqués dans l’opération pédagogique, au Sénat, au Conseil économique social et environnemental,  à la boutique de La Poste « le Carré d’Encre » (Paris), à l’imprimerie des timbres-poste de Boulazac et à l’Adresse Musée de La Poste. La communication est par ailleurs relayée sur le site de l’Assemblée nationale. Pour la première fois, tous les nouveaux timbres sont également disponibles à la commande sur la boutique web du timbre. Enfin, dans le sillage du dévoilement du nouveau timbre de la République, la collection innovante de timbres lancée par La Poste en 2012, « Le Timbre Raconte », met à l’honneur l’histoire de Marianne en version numérique, à travers le produit « Timbre connecté Marianne ».

Retour haut de page

Pied de page