Barre unique de navigation

Menu principal

Vous etes ici:

Barre d'outils

Contenu Principal

Validation de l'accord sur les conditions de travail et les métiers des facteurs et de leurs encadrants

  • 31/01/2017
  • Communiqué
Tags : Services-Courrier-Colis, Ressources Humaines & RSE

A l’issue d’un dialogue avec l’ensemble des partenaires sociaux, l’accord a été validé par les syndicats CFDT, FO, CFTC, CGC

Par cet accord, la branche Services-Courrier-Colis apporte des mesures concrètes pour l’amélioration des conditions de travail des facteurs et de leurs encadrants : une charge de travail équilibrée, des équipements et des locaux améliorés, des organisations de travail repensées et un accompagnement managérial pour garantir leur santé et leur qualité de vie au travail.

Pour La Poste, il s’agit d’un accord historique qui accompagne l’évolution du métier de facteur au moment où son activité change et se diversifie, en particulier avec le développement des nouveaux services. Facteur est un métier d’avenir et la signature de cet accord va y contribuer.

Les principales mesures de l’accord

L'emploi et l'organisation du travail des facteurs et de leurs encadrants

3000 recrutements de facteurs en CDI au titre de 2017,

Le renforcement des moyens de remplacement permanents pour assurer la qualité de service aux clients et de bonnes organisations de travail pour les postiers. A cette fin, une nouvelle fonction de facteurs polyvalents sera créée avec une valorisation associée en termes de rémunération et d’évolution de carrière.

✓ La sécabilité (hors jours faibles) limitée à 30 jours maximum par an et par agent.

La maîtrise de la charge de travail des facteurs et de leurs horaires journaliers.

La création de 2 nouvelles fonctions d’encadrants (responsable d’équipe et responsable opérationnel) pour une meilleure organisation dans chaque établissement.

L’évolution professionnelle et son accompagnement

Des possibilités de carrières accrues avec la promotion des 31 000 facteurs de grade I.2 au grade supérieur sur 5 ans, le développement de 4000 parcours qualifiants chaque année pour les facteurs I-2 et la création des fonctions de facteurs polyvalents et de facteurs de services experts.

La création d’une école du métier de facteur pour bien accompagner la prise de poste et les étapes clefs de la vie professionnelle.

La mise en œuvre de 1.000 parcours qualifiants pour les encadrants sur les 5 prochaines années.

La promotion de 2.000 encadrants sur la durée de l’accord, avec une revalorisation de leur rémunération variable.

✓ La redéfinition du parcours d’accueil, d’intégration et de formation des facteurs.

L’environnement de travail des facteurs et des encadrants :

✓ L’adaptation des moyens de locomotion aux spécificités des tournées afin d’améliorer les conditions de travail: abandon progressif du vélo au profit de vélos à assistance électrique et du STABY.

✓ Un investissement de 6 millions d’euros sur des opérations de rénovation des locaux professionnels des facteurs et de leurs encadrants.

✓ Un investissement de 9 millions d’euros sur des actions de qualité de vie au Travail.

La bonne mise en œuvre de l’accord sera garantie par un suivi national et territorial resserré et cadré avec les organisations signataires.

Contacts Presse

Retour haut de page

Pied de page